Mon Histoire

mon histoire a lire

Youbicha mon histoireJe suis né en 1965 en Yougoslavie. Je suis arrivé en France en 1971. A l’âge de 6 ans j’ai entendu une voix à la radio qui a changé le cours de ma vie : c’était celle de Claude François. J’ai tout de suite été séduit par ce chanteur dont je ne connaissais même pas le visage. Par la suite j’ai appris à connaître ses chansons et me suis passionné pour son style que je trouvais original et unique… Il a fallu que j’attende de voir à la télé une émission des Carpentier pour enfin découvrir qui se cachait derrière cette voix : je n’ai pas été déçu car son côté danseur, sa séduction naturelle et son charisme n’ont fait qu’amplifier mon attirance envers celui qui allait devenir mon idole.

Je me suis mis à acheter tout ce qui pouvait avoir un rapport avec Cloclo : disques 45 Tours, albums 33 Tours, cassettes, journaux (dont évidemment Podium), etc. Les murs de ma chambre étaient tapissés de posters de toutes tailles, il y en avait même au plafond. Encore aujourd’hui j’ai conservé tous les albums souvenirs. Je crois que s’il y avait eu, à l’époque, un classement des fans, j’aurais certainement été élu dans le peloton de tête.

Quand j’ai eu mes douze ans, mes parents m’ont fait le plus beau cadeau au monde : ils m’ont emmené voir Cloclo en concert. C’était en juillet 1977, à Dieulefit dans la Drôme. C’est le seul et l’unique concert auquel j’ai assisté, moins d’un an après Cloclo nous quittait.

Je passe sur la tristesse et le sentiment d’injustice qui m’ont accompagné pendant les années qui suivirent. Je suis resté fidèle à ma passion qui est restée intacte depuis 37 ans. Même pendant mon service militaire en Yougoslavie en 1985 et 1986, toutes mes photos souvenirs et ses chansons m’ont accompagné.

En 1990 j’ai rencontré Sabine Jeanmaire qui est devenue ma compagne.

 Elle aussi a été bercée dans sa jeunesse par les chansons de Cloclo que ses parents adoraient. Cette passion commune, ma capacité à imiter Cloclo et les remarques et encouragements de notre  entourage ont fait naître en nous un projet qui a fait prendre à notre vie une nouvelle tournure : monter un spectacle reproduisant les chansons de Cloclo et les danses des Clodettes. Je pouvais chanter toutes les chansons de son répertoire, Sabine, qui était danseuse, apprendrait toutes les danses et formerait les autres danseuses.

Nous avons quitté nos emplois respectifs et avons fait des efforts considérables pour réunir le budget nécessaire à la réalisation de notre projet : achat du matériel de sonorisation, des éclairages, des véhicules, des costumes, etc.  Nous avons appris le métier en parallèle en nous produisant dans de  nombreux spectacles le week end, dans des soirées privées, des mariages, des anniversaires, des discothèques, etc. louant le matériel qui nous manquait jusqu’à parvenir à notre totale indépendance au bout de quelques années.

Nous avons acquis le statut d’intermittent du spectacle en1997 ainsi  que nos cinq danseuses. Depuis nous rendons hommage à Cloclo par le biais d’une cinquantaine de galas par an à travers toute la France. Nous travaillons pour les comités d’entreprises, les comités de fêtes, les mairies, mais également pour des soirées privées. Nous faisons notre métier avec professionnalisme et sérieux, mais surtout avec un énorme respect et amour pour notre idole, et notre plaisir reste intact à chaque représentation.

L’année dernière, nous avons fait la connaissance de Jean- Louis Milford, auteur-compositeur et chanteur du groupe Century qui a vendu des millions de disques de par le monde en langue anglaise. Son grand plaisir c’est d’écrire en français. Aussi quand il a assisté à plusieurs de nos spectacles, a-t-il eu l’idée de nous proposer un challenge qui nous a immédiatement séduits : enregistrer quelques chansons qu’il composerait dans le style Cloclo. Notre travail a été si encourageant et prometteur en studio qu’il a continué à écrire des chansons nouvelles. Au bout du compte c’est un album de quatorze chansons inédites qui a vu le jour. Nous vous l’adressons pour que vous puissiez nous donner votre avis, accompagné d’un DVD de trois clips extraits de l’album qui commencent à bien tourner sur Internet. De cet album est née, évidemment, l’idée de faire un spectacle : celui-ci s’intitule « CLOCLO 30 ANS DEJA ». C’est un hommage sincère à l’artiste, qu’on fait revenir sur terre pendant une heure et à qui l’on fait chanter de nouvelles chansons. Tout ça a été pensé sans prétention et en espérant n’avoir blessé personne, sauf peut-être quelques profs de la télé réalité…

Notre mission, en tant que fans, c’est de maintenir la mémoire de notre idole. Nous continuons d’acheter et de collectionner tout ce qui touche à Claude François Nous avons enfoui son nom dans nos cœurs pour que le temps le garde à tout jamais.

Bisous à Tous

Haut de Page







Youbicha | Stéphane Bride-Bonnot